Ne Waza

Ne waza dit « Jujitsu bresilien »

Le Ne Waza vient du Kosen Judo est une forme de judo pratiquée dans les universités japonaises et spécialisée dans le combat au sol.

newasa1Le Kosen judo était juste une étiquette placée sur un type de judo pratiqué dans les principales universités du Japon avant la II guerre mondiale. Ces clubs de judo fondés dans les universités étaient très en retard comparés aux autres écoles, et recherchaient les moyens de se rattraper par rapport aux programmes établis. Elles ont commencé à se spécialiser sur le fond (combattants avec les clés et les étranglements communs) au-dessus du programme plus standard de judo, des techniques de projection, et ont popularisé un type de judo qui a mis l’accent sur les techniques au sol. Bien que Jigoro Kano (le fondateur du judo) ait toujours été plus un aficionado des projections, il a réalisé qu’avoir de tels « spécialistes » serait salutaire pour le futur développement de l’art. Il a permis aux universités de Kosen de tenir leurs propres tournois avec des règles spéciales, et a généralement encouragé une ambiance de pratique où le Ne-waza pourrait être travaillé et raffiné.

L’art du combat au sol :

newasa2« Ne waza »est un terme japonais utilisé dans le Judo Jujitsu qui désigne des techniques au sol, et plus généralement tout le domaine du combat au sol. Le Ju-Jitsu Brésilien(JJB) est un art martial brésilien dérivé du judo importé au Brésil par Mitsuyo Maéda vers 1920.
Le pratiquant du JJB cherche à amener son adversaire au sol puis à prendre une position supérieure pour le pousser à l’abandon à l’aide d’une technique de clé portée sur une articulation ou d’un étranglement. Les positions recherchées sont celles qui donnent le plus grand avantage pour frapper son adversaire (en self-défense) ou pour le pousser à l’abandon (lors de la pratique sportive).

Les pratiquants apprennent à se déplacer au sol. L’aisance au sol donne l’avantage sur un adversaire même plus puissant. Privilégiant la technique et le placement à la force ou au poids, le JJB est adapté à tous.

Lors du « Ne waza » les deux combattants ont à leur disposition différentes techniques :

newasa3– Les Katame Waza (techniques de contrôles) pour contrôler l’adversaire et prendre une position dominante

– Les Shime Waza (techniques d’étranglements) permettent de faire abandonner l’adversaire en comprimant soit les voies aériennes (trachée) soit sanguines (carotides)

– Les Kantsetsu Waza (techniques de luxations) permettent par des clés ou luxations de mettre en hyper extension une articulation quelconque et de provoquer l’abandon de l’adversaire.