Le combat libre dit MMA

Les origines du combat libre (Mixed Martial Arts)

mmaMitsuyo Maéda, connu sous le pseudonyme de Konde Koma découvre le Jujutsu traditionnel Japonais à l’école Tenshin shinyo ryu, puis s’initie au Judo auprès de Maître Jigoro Kano au Kodokan (centre mondial du judo).

Alors qu’il est 4° dan, il accompagne son instructeur aux états unis pour y effectuer des démonstrations à l’issue des quelles il fut défié par des lutteurs.

Soucieux de démontrer l’efficacité de ces techniques il finit pratiquement tous ces combats au sol en soumettant ses adversaires par un étranglement ou une technique de luxation. Progressivement, devant les difficultés multiples qu’il rencontre, il adapte et transforme son Judo afin de le rendre plus crédible et efficace contre des adversaires plus lourds et plus grands que lui.

Dans le cadre de ses recherches, Maéda s’interrogea sur la nécessité de certaines protections anatomiques. La création de gants de combats permettant les saisies et les victoires de Maéda face à des adversaires de styles différents font apparaître le maître japonais comme étant à l’origine de ce que l’on nomme aujourd’hui le combat libre.

Le Free Fight, le Combat libre, le MMA…

Le combat libre est un sport de combat complet associant pugilat et lutte au corps à corps, dans lequel les deux combattants peuvent utiliser de nombreuses techniques. Selon les fédérations, sont autorisées des techniques de percussion telles que coups de pied, de poing, de genou et de coude, des techniques de projections et de soumissions.

Il faut savoir que le combat libre est un SPORT avec des règles bien définies, dépendant de la fédération dans lequel il est pratiqué.

Les cours de MMA sont réservés aux élèves du club qui pratiquent déjà le judo, jjb, grappling, à partir de 15 ans. Se renseigner directement auprès du professeur.